GROUPE D'ENTRAIDE

Ce service permet aux membres de l'entourage de cheminer vers un mieux-être personnel en partageant leur histoire avec un petit groupe de personnes confrontées à des situations semblables.

En rencontrant des personnes qui peuvent réellement comprendre ce que vous vivez, vous vous sentirez beaucoup moins seul et retrouverez l'espoir. De plus, les réflexions et les échanges vous permettront de trouver de nouvelles solutions aux situations problématiques. Notez qu’il n'y a aucune obligation à participer activement à la discussion.

Le groupe d'entraide se tient le 3e mardi du mois. Il est animé par une doctorante en psychologie qui aborde une thématique différente à chaque rencontre et oriente les discussions.

MOT DE CATHERINE OUELLET-COURTOIS, ANIMATRICE :

« Le fait d’avoir un proche aux prises avec un trouble de santé mentale peut s’avérer être très difficile. Inquiétude, tristesse, amour, colère, frustration, anxiété, culpabilité… toutes ces émotions sont souvent vécues par les membres de l'entourage et sont tout à fait compréhensibles. Une question que vous vous posez probablement est qu’est-ce que vous pourriez faire pour aider votre proche. En outre, une question tout aussi importante est : qu’est-ce que vous pourriez faire afin de vous aider? Le groupe d'entraide de la SQS destiné aux familles de personnes atteintes de schizophrénie offre une réponse à cette dernière question. En tant que nouvelle animatrice, j’aimerais que ces rencontres mensuelles vous offrent un espace chaleureux où vous pourrez recevoir le soutien et l’écoute dont vous avez besoin, en plus d’obtenir certaines réponses à vos questions. J’ai bien hâte de vous y accueillir! »

Mme Ouellet-Courtois est présentement à sa 3e année de doctorat en psychologie au Centre d’études sur les troubles obsessionnels-compulsifs et tics (CÉTOCT) de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal ainsi qu'au Département de psychologie de l’Université de Montréal. Sous la direction du chercheur Dr Kieron O'Connor, Mme Ouellet-Courtois mène des travaux qui abordent les processus de pensée chez les personnes atteintes d’un trouble alimentaire ou d’un trouble obsessionnel-compulsif. Elle a eu l'occasion de faire des interventions en clinique auprès de personnes aux prises avec un trouble alimentaire et a travaillé auprès de personnes atteintes d’un trouble obsessionnel-compulsif. Son style thérapeutique s’inspire des approches humaniste et cognitive-comportementale. Elle a acquis son expérience en relation d’aide dans différents milieux (Programme des troubles alimentaires à St Ann’s Hospital à Londres, CÉTOCT de l’IUSMM, Clinique universitaire en psychologie de l’Université de Montréal).

Événements - Groupe d'Entraide

Nous avons répondu à votre besoin ?

N'hésitez pas à donner !

Faire un don

Inscription à l’infolettre

Restez informé(e) de nos nouvelles et prochains événements